58 articles depuis ce matin

Filtres

vendredi 5 juin

  • Pokémon : Un cartoon officiel en hommage aux classiques de l'animation

  • Alors que le DLC L’île solitaire de l’Armure pour Pokémon Épée / Bouclier prépare sa sortie prévue pour le 17 juin, la Pokémon Company continue à faire fructifier sa franchise. Elle nous propose aujourd'hui une jolie réalisation vidéo rendant hommage aux classiques de l'animation. Il y a quelques heures, la chaîne YouTube Pokémon Kids TV a mis en ligne un drôle de cartoon reprenant le style si indentifiable des créations américaines du siècle dernier. Nous y retrouvons un Baggiguane à l'esthétique repensée faisant connaissance avec l'étrange Mimiqui dans un train. Un court-métrage sympathique, que vous soyez fan de Pokémon ou tout simplement de ces cartoons rétro si charmants. Reste maintenant à savoir si la firme nippone compte produire d'autres épisodes de "Pokétoon"... Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 minutes sur jvcom
  • NetEase Games ouvre un studio de développement de jeux consoles à Osaka

  • NetEase fait certainement partie des entreprises chinoises les plus importantes de la sphère vidéoludique ; plus lucrative notamment qu'Activision ou Electronic Arts en 2019. Principalement connue pour l'édition de jeux, elle possède également des parts chez Bungie ou encore Quantic Dream. Cette semaine, c'est l'ouverture d'un nouveau studio de développement qui fait l'actualité. NetEase Games inaugure Ouka Studio, nouveau studio basé dans la ville d'Osaka ; le tout premier axé sur le développement de jeux consoles. S'il s'est principalement intéressé aux productions mobiles et PC jusqu'ici, le géant chinois vise désormais en parallèle le marché des prochaines générations de consoles. Le studio précise vouloir développer "des jeux de haute qualité aux côtés des amateurs de jeux du Japon et créer un nouvel avenir pour les jeux". Plusieurs offres d'emploi | sponsored=false sont actuellement disponibles, concernant des directeurs, des game designers, des ingénieurs, des ingénieurs graphiques, des artistes et des directeurs artistiques. Vous pouvez accéder au site officiel du studio à cette adresse | sponsored=false. Source : Gematsu Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 3 minutes sur jvcom
  • Découvrez la Megawootbox du mois de juin !

  • La box ANIMALS de juin renferme son lot d’animaux sauvages : de dangereux dragons, des lions plutôt mignons, des dinosaures clonés mais aussi un marsupial unique en son genre. Vous risquez d’être surpris à l’ouverture ! Et pour continuer sur une belle lignée de surprises, découvrez le contenu de la Megawootbox ! 2000€ de cadeaux qui seront envoyés à l’un des abonnés de la box de juin : Un casque Asus ROG Delta - Noir - 199.95€ : Grâce à sa technologie sonore vous pourrez profiter de votre musique et de vos films préférés, mais le casque vous permettra également de vous immerger totalement dans votre univers gaming. Vous bénéficierez d'un son riche et parfaitement clair pour prendre l'avantage sur vos adversaires, que ce soit sur console, mobile ou PC ! La réplique de la valise de Norbert Dragonneau - 295€ : Norbert Dragonneau est un célèbre sorcier issu de maison Poufsouffle. Passionné d'animaux magiques, il parcourt le monde pour en répertorier toutes les espèces dans un précieux carnet, qui lui servira plus tard de base pour son célèbre livre "Les Animaux Fantastiques et où les trouver". Durant ses voyages, Norbert transporte une valise avec lui qui contient tout un univers où habitent tous les animaux qu'il a recueillis. Une superbe valise magique ! Vous y trouverez peut-être le compartiment secret… Un Diorama Jurassic Park Tricératops art scale - 1152.63€ : Ce diorama représente de manière fidèle et précise une scène clé du premier Jurassic Park. La figurine du Tricératops a été peinte à la main, ce qui vous garantit une représentation parfaitement détaillée. Ce diorama fait surtout une taille impressionnante de 74 cm à l'échelle 1/10. Vous pourrez ainsi profiter d’un petit coin d’archéologie rien que pour vous ! Un appareil photo instantané Polaroid SX ‑ 70 - 399.99€ et un Pack SX-70 - 18.99€ : Profitez d’un appareil photo instantané et immortalisez tous vos souvenirs grâce au Polaroid SX - 70 ! Grâce à ces innovations vous ne pourrez plus jamais oublier vos meilleurs moments, que ce soit en solitaire ou entre amis ! >>> Je m’abonne ! Pour rappel, la Wootbox ANIMALS du mois de juin contient des produits Le Roi Lion, Jurassic Park, Crash Bandicoot et Game of Thrones ! Et profitez en ce moment d’une figurine POP supplémentaire dans votre première box grâce au code promo : EXTRAPOP ! (Voir conditions sur le site Wootbox). La grande communauté des Wooters n’attend plus que vous ! Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 26 minutes sur jvcom
  • [MàJ] Sega prépare une solution de Fog Gaming pour les salles d'arcade

  • La semaine dernière, le journaliste Zenji Nishikawa de Famitsu annonçait la publication d'un scoop "révolutionnaire du même niveau que les articles de Wired sur la PS5" concernant Sega. Les premières informations à son sujet sont désormais connues : il est question d'un projet de "Fog Gaming" qui serait notamment consacré au marché des salles d'arcade, toujours très présentes sur l'archipel. Quelques précisions ont été apportées dans Famitsu sur la solution de Fog Gaming préparée par Sega. Comme nous l'avions indiqué, les salles d'Arcade serviraient de centres de données, passerelle entre les joueurs et le cloud. Afin de les rendre compatibles avec ce nouveau concept, il devrait être nécessaire de produire de nouvelles cartes mères qui accueilleront les jeux d'arcade. Les modèles finalisés de ces dernières pourraient parvenir au Japon d'ici un an. Comme le rapporte Gematsu, le département R&D de Sega planche actuellement sur cette initiative. Contrairement au cloud gaming qui repose sur une infrastructure centralisée avec des data centers massifs, le fog gaming - selon un concept similaire au fog computing - est décentralisé et met à profit les CPU et GPU des bornes d'arcade disséminées à travers le Japon. Cela permettrait de jouer avec une latence extrêmement faible, tout en entraînant une réduction des coûts pour Sega. L'objectif commercial serait de permettre aux salles d'arcade de "générer de l'argent même en dehors des horaires d'ouverture", sans plus de précision pour le moment. On peut imaginer que l'utilisateur aurait à disposition depuis son domicile tout un catalogue de jeux arcade habituellement disponibles dans les salles spécialisées uniquement. De plus amples informations sont attendues dans la journée, lorsque l'article complet du magazine Famitsu à ce sujet aura été publié. Sega fête aujourd'hui son 60e anniversaire, et a également annoncé l'arrivée de la Game Gear Micro. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 34 minutes sur jvcom
  • Tower of Time annoncé sur console en vidéo

  • Développé par Event Horizon, Tower of Time est action-RPG tactique sorti il y a plusieurs années sur iOS et PC. Le jeu reviendra bientôt sur consoles, avec un système de contrôle adapté spécifiquement aux manettes de jeu. Nous serons alors dans les meilleures conditions pour pouvoir vivre une aventure riche de 13 niveaux et d'une cinquantaine d'heures. Celle-ci proposera des batailles stratégiques en temps réel où éclateront magie et compétences. Tower of Time sortira le 24 juin sur PS4, le 25 juin sur Nintendo Switch et le 26 juin sur Xbox One. Le jeu sera intégralement traduit en français. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 40 minutes sur jvcom
  • The Academy : Un titre inspiré du Professeur Layton et Harry Potter en approche

  • Les développeurs de Pine Studio (Faraway) ont annoncé un nouveau puzzle-game d'aventure prévu sur Steam et appareils mobiles. L'aventure de The Academy plante son cadre à l'Académie d'Arbor, où plus de 200 énigmes et puzzles vous attendent. Vous incarnez Sam, un étudiant de première année. Au fil des secrets à dévoiler, vous pourrez également faire la connaissance d'étudiants et du personnel des lieux. Entre deux énigmes, vous aurez ainsi l'occasion de participer à d'autres activités. Pine Studio se spécialise déjà depuis un petit bout de temps dans le puzzle-game, avec d'autres productions comme Faraway : Escape ou encore la série mobile The Birdcage. Boris Barbir, membre de l'équipe, détaille ses inspirations pour ce nouveau titre : Nous sommes de grands fans de la série Professeur Layton et de ses puzzles colorés. Nous voulions faire un jeu qui permettrait aux joueurs sur toutes les plateformes de vivre l'expérience passionnante d'un puzzle parfait. Nous sommes de grands fans de Harry Potter, donc l’école est grandement inspirée par Poudlard, mais elle est également inspirée par l’architecture de notre ville, Zagreb. Dès le début du développement, il est devenu évident que ce que nous avions entrepris de réaliser, c’était de capturer l’essence même de l’enfance – le sentiment que l’aventure est à chaque coin de rue. The Academy | sponsored=false sera publié le 19 juin sur PC et Mac via Steam ainsi que sur iOS et Android. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 49 minutes sur jvcom
  • L'Amico comme nouvelle console "pour tous" : un concept viable ou un pari risqué ?

  • Les plus anciens ou les plus renseignés sont sans aucun doute familiers avec le nom d'Intellivision. La console, commercialisée en 1979 et considérée comme la concurrente principale de l'Atari 2600, aura connu sur plus de 10 ans différentes déclinaisons et s'est invitée dans plusieurs millions de foyers tout au long de sa vie. La marque prestigieuse a récemment refait parler d'elle et d'une manière pour le moins audacieuse, puisque, à l'heure de l'imminence de la sortie de la nouvelle génération de consoles, une nouvelle machine estampillée Intellivision verra le jour d'ici la fin de l'année, et s'inscrit en marge de la concurrence avec une ambition d'accessibilité clairement affichée. Pari risqué ou vrai concept prometteur ? Une équipe de grands noms derrière le projet «Beaucoup de choses ont changé dans le gaming depuis les débuts d'Intellivision, avec les jeux devenus de plus en plus vecteurs d'isolement, compliqués et compétitifs. En utilisant la technologie, la créativité et une passion sans faille, notre équipe est en mission pour réunir à nouveau les amis et les familles». Voilà la phrase d'accroche du site officiel de l'Intellivision Amico, à l'heure où les mini machines jouissent d'un succès qui ne se dément pas, l'Amico ne sera pas une nouvelle déclinaison miniaturisée de la console d'antan. Non, le pari est malgré tout moderne, contemporain et ne mise pas seulement sur le goût prononcé pour le rétro gaming pour faire valoir ses arguments. On nous promet de pouvoir jouer à des jeux modernes, avec une grande emphase sur le multijoueur local, tout en proposant un rafraîchissement de jeux rétro, des jeux éducatifs ou solo, le tout dans une logique d'une grande accessibilité pour le consommateur et dans une optique à tout instant familiale. Et, à l'heure ou l'Atari VCS a vu sa sortie repoussée en raison de la crise sanitaire du Covid-19, la guerre qui opposait Intellivision à la célèbre marque semble se rejouer, cette fois en faveur de l'Amico. Derrière le projet se cache un homme, Tommy Tallarico. Le musicien, fondateur des Video Games Live, de multiples fois récompensé pour sa contribution prolifique à la musique de jeux vidéo et auréolé, pour l'anecdote, du record mondial du plus large public pour un concert de musique de jeu vidéo donné en 2016, a incontestablement la fibre entrepreneuriale. En 2018, l'homme a annoncé le lancement d'une nouvelle console Intellivision et, pour arriver à ses fins, a fondé la société Intellivision Entertainment dont il est aujourd'hui président. Vétéran de l'industrie depuis 30 ans, Tallarico, très loquace et enthousiaste lorsqu'il s'agit d'évoquer le média, a cependant eu bien conscience qu'il ne pouvait faire cavalier seul et, outre le gage de qualité – quoi qu'un peu trop nostalgique pour être réellement fédérateur – de la marque Intellivision, c'est aussi une myriade de grands noms de l'industrie qu'il est parvenu à rallier à sa cause. Pour citer le plus connu, Intellivision s'est arrogé les services de J Allard, un élément clef chez Microsoft pendant 20 ans, qui est notamment l'un des cerveaux se cachant derrière le lancement de Xbox. Mais la récente entreprise ratisse large et pioche chez des vétérans d'Electronic Arts, Bandai Namco et autres briscards de l'industrie, apposant un sceau de sérieux, de crédibilité et de savoir-faire sur sa machine. Comme la marque s'en enorgueillit sur la page dédiée à son équipe, l'expérience cumulée de chaque membre avoisine "les 600 ans d'expérience". Cette déclaration pour le moins grandiloquente est d'ailleurs la traduction d'une communication assez frontale et active du président de la société Tommy Tallarico, qui n'hésite pas à donner de nombreuses interviews un peu partout sur la toile, et qui s'avère très actif notamment sur le forum AtariAge, dans lequel l'homme est presque la plupart du temps en terrain conquis, compte tenu du principe même du site dont les membres sont au moins pour partie le public visé par l'Amico, pour sa partie « nostalgique » du moins. Son créneau : « Nous créons la console que les parents VEULENT acheter, et non pas celle qu'on leur a demandé d'acheter. » Le jeu vidéo serait devenu inaccessible, les titres trop majoritairement pensés avec les joueurs réguliers ou hardcore en tête. Nous voyons un monde où tout le monde semble intéressé par le fait de jouer à la maison avec des amis, mais où ce n'est pas actuellement possible parce que la barrière d'entrée est presque infranchissable pour un non-joueur en raison de la complexité des contrôles, du gameplay, des dépenses liées au matériel et aux logiciels ainsi que de l'abrupte courbe d'apprentissage et son capital fun déséquilibré pour le débutant. Notre but est de créer la console avec laquelle les joueurs comme les non-joueurs peuvent s'amuser et jouer ensemble. Tommy Tallarico - CEO d'Intellivision Entertainment Le jeu vidéo pour tous les âges et toutes les familles Prévue pour une sortie courant octobre prochain, l'Amico sera facturée environ 280€, incluant pour ce prix deux contrôleurs et 6 jeux. 40 titres devraient être disponibles au lancement et le catalogue de la machine devrait être agrémenté de nouveaux jeux chaque semaine. Petite particularité, si de nombreux jeux disposeront d'un mode solo, la plupart auront une optique multijoueur en tête, et il sera possible, par le téléchargement d'une application, de vous servir de votre téléphone portable comme d'une manette, l'Amico ayant pour volonté de proposer des expériences pouvant réunir jusqu'à 8 participants. Outre une interface pensée pour être claire, c'est aussi par un strict contrôle sur sa bibliothèque que l'Amico entend se positionner. Effectivement, aucun jeu PEGI 12 ne trouvera son chemin sur la machine, les seules classifications autorisées étant de PEGI 7 ou inférieures. Pas de vulgarité, pas de sang, pas de violence graphique ni de sexe, ici, le jeu pour toutes et tous, et tous les âges d'abord. En outre, comme un pied de nez aux pratiques désormais communément admises et acceptées dans l'industrie, pas de DLC, pas de loot boxes, pas de pubs ni de microtransactions ne seront tolérées au sein de l'Amico. Ainsi, pas de débat sur la violence des jeux vidéo, pas de nécessité de contrôle de ce que les parents mettent devant les yeux de leurs enfants, tout, dans l'Amico, est pensé pour la famille dans son ensemble. La distribution sera en outre assurée par Koch Media, partenariat à propos duquel le CEO Klemens Kundratitz a déclaré : La gamme de produits Amico s'intègre parfaitement dans notre large gamme et renforce encore notre position dans la catégorie du divertissement familial. Nos collègues se réjouissent de soutenir pleinement cette offre de produits unique sur nos marchés locaux, grâce à notre vaste expérience de l'édition, qui s'étend aux jeux ainsi qu'au matériel et aux diverses marchandises - Klemens Kundratitz, Président de Koch Media Un pari risqué dans un secteur très concurrentiel Le pari semble risqué et les obstacles pour la démocratisation de la machine. Pourtant, des débuts prometteurs ont incontestablement conforté les créateurs de l'Amico dans leur initiative. Effectivement, en premier lieu, la campagne de financement participatif lancée sur Fig a récolté la rondelette somme de plus d'1,4 millions de dollars. Par la suite, les 2600 packs « fondateur » se sont écoulés en moins de 6 heures et les achats anticipés recensent aujourd'hui plus de 10 000 acquéreurs, le tout en plein mois d'avril, et donc en pleine épidémie de coronavirus, comme s'en est félicité Tommy Tallarico dans les colonnes de Venturebeat : C'est l'une des choses formidables à propos de tout ça : ça intervient au cours de la pire crise économique depuis la Grande Dépression. - Tommy Tallarico Si bien sûr cette interprétation reste assez discutable, la bonne santé de préventes reste un certain indicateur du potentiel d'une machine, au même titre que les 100 000 unités de la console commandées par les commerçants pour le jour de la sortie. Cependant, ces chiffres ne constituent pas pour autant la garantie d'un succès mondial et retentissant, mais la machine maintient la prévision de sa commercialisation pour octobre prochain et a même récemment dévoilé un trailer détaillant un peu plus avant les jeux auxquels pourront s'adonner familles et amis une fois la console en main. Pour vendre sa machine, Intellivision martèle le même discours : celui du jeu pour tous, là où le marché est devenu trop hermétique pour une vaste majorité de gens. Et il faut reconnaître que si l'on s'en tient aux chiffres, oui, il existe bien un marché susceptible d'être pénétré par l'Amico qui entend chasser notamment sur l'hégémonique créneau du jeu mobile auquel de nombreuses personnes, même totalement néophytes du jeu vidéo au sens où on l'entend généralement, s'adonnent. Tallarico l'a d'ailleurs souvent répété « Il y a certes des millions de gens qui jouent sur console, mais il y a des milliards de joueurs mobiles ». Ce sont ces joueurs et ces joueuses, qui ne disposent ni d'un PC taillé pour le jeu, d'un PS4, d'une Switch ou d'un Xbox One que l'entreprise entend attirer. Hans Ippisch, directeur des opérations européennes pour Intellivision, a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions concernant la stratégie du groupe pour séduire, et en préambule, nous a dressé l'historique de l'initiative derrière la création de l'Amico. Tommy Tallarico a créé l'Amico dès 2018. (…) Il a constaté la frustration que beaucoup de joueurs occasionnels ou de non-joueurs développaient lorsqu'il s'agissait d'essayer du jeu vidéo moderne parce que les machines n'étaient pas pensées pour eux. Il était également frustré de voir que tous les jeux hyperoccasionnels ou éducatifs pour les enfants ne sont que sur mobile et tellement solitaires ! Il semble que la technologie a éloigné les familles au 21e siècle. Tout le monde est sur son téléphone à faire quelque chose d'autre, même lorsqu'ils sont dans la même pièce. - Hans Ippisch, directeur des opérations européennes pour Intellivision Ce vecteur d'isolement créé par le téléphone portable est sans aucun doute un discours que vous avez entendu, et peut-être avez vous effectivement constaté que mettre une console actuelle dans les mains d'une personne n'ayant plus joué au jeu vidéo depuis de longues années, ou pire encore, qui n'a jamais tenu une manette entre ses mains montre à quel point il a fallu, d'une certaine manière, suivre avec un minimum d'assiduité l'évolution du média pour ne pas se sentir trop perdu face à lui. Nous évoquions d'ailleurs cette accessibilité pas si évidente que cela plutôt récemment. Orientation en 3D, apprentissage des boutons et gâchettes ne sont pas des choses intuitives pour tout le monde. C'est d'ailleurs aussi pourquoi, dans l'immédiat, les jeux Amico se concentreront sur les expériences en 2D ou 2,5D pour ne pas se heurter à la difficulté d'orienter un personnage dans un univers plus ouvert. L'argument est loin d'être infondé et Hans Ippisch nous en donne des exemples concrets : Pour un joueur régulier, ça peut être difficile à comprendre, mais dans les années 80 et 90, les jeux vidéo étaient plus accessibles et joués par toute la famille. Tout le monde pouvait prendre un joystick et s'inviter en jeu. Des titres comme Summer Games, Bomberman ou Pole Position ont défini le divertissement familial. Avez-vous essayé de tendre votre manette PS ou Xbox à vos parents et de leur demander de jouer à Red Dead Redemption 2 ou Uncharted ? Ce sont des jeux formidables, évidemment. Mais aujourd'hui les non-joueurs ont peur de prendre une manette avec trop de boutons. C'est ce que nous voulons changer avec l'Amico. - Hans Ippisch Tout en reconnaissant « ne pas inventer la roue » mais plutôt de désirer «réhabiliter quelque chose », Hans Ippisch dépeint également une vision du multijoueur devenue elle-même solitaire, avec l'apparition du tout en ligne ou presque. Comme vous pouvez en juger par le design très épuré de la machine, l'ensemble ne devrait pas être plus difficile d'accès que le plus intuitif des jeux mobiles. Les jeux ne demanderont pas de manipulations complexes et leur utilisation devrait être compréhensible immédiatement par toutes et tous, et surtout, pourront être joués en famille et entre amis. Le concept peut-être effectivement séduisant, et Intellivision rappelle bien que son objectif n'est pas d'aller chercher Sony et Microsoft sur leur terrain, mais cherche à se poser sur un créneau « à part », le marché à destination de ceux pour qui le jeu vidéo est devenu étranger et qui ne peuvent retrouver l'expérience chez la concurrence, à commencer par le téléphone portable : L'Amico offre une toute nouvelle expérience, que vous ne pourrez trouver sur aucun périphérique mobile. Même sur Playstation 5, Switch ou Xbox Series X, le genre d'expérience que nous proposerons n'existera pas. Avez-vous déjà vu un jeu mobile permettant à 8 joueurs de joueur simultanément dans la même pièce ? Tous les jeux Amico ont un mode multijoueur et chaque jeu tire profit de nos manettes. Avoir une manette en main et regarder vers un grand écran offre une expérience déjà radicalement différente de n'importe quel jeu mobile. - Hans Ippisch Faire le Switch à quel prix ? Mais plusieurs problèmes se posent pour Intellivision. Si son concept est solide, ses arguments tout à fait recevables et son orientation claire, à l'exception du fait que l'entreprise reconnaît devoir travailler à ce que l' Amico ne soit pas considérée comme une machine rétro mais familiale (« l'un de nos plus gros challenges »), l'Amico se positionne toutefois sur un créneau dont un géant règne en maître depuis des années. Evoqué comme modèle d'inspiration mais pas directement comme concurrent, Nintendo est pourtant celui qui fera immanquablement de l'ombre à la machine d'Intellivision. Avec sa Switch, l'entreprise japonaise est parvenue à mêler de nombreuses approches. Le hardcore gamer comme l'occasionnel peut trouver des jeux qui lui convient sur cette plate-forme, au même titre que les familles désireuses d'avoir des expériences accessibles ou les amis voulant jouer en mode canapé avec 4 Joy-Con. Cette flexibilité est possible pour une somme, hors jeux et accessoires supplémentaires, de 300 € environ, soit une cinquantaine d'euros de plus que l'Amico. Le grand public ne sera pas nécessairement enclin à investir une telle somme, à plus forte raison s'il ne s’intéresse pas, ou même de loin, au milieu du jeu vidéo. Il faudrait à l'Amico une forte puissance marketing, dont elle aura du mal à disposer, pour s'imposer dans la conscience collective comme une vraie alternative au marché déjà en place, et intéresser les familles dont certaines seront déjà satisfaites par le jeu mobile ou même par la console de Nintendo. En outre, la Switch propose des jeux qui semblent, ne serait-ce que d'aspect, modernes, pas franchement rétro tout en étant accessibles, de quoi séduire . Il suffit de regarder un Mario Kart | sponsored=false ou un Super Mario Party | sponsored=false pour s'en convaincre. L'Amico, elle, propose pour l'heure un rendu tout à fait léché mais que l'on peut déjà trouver, souvent gratuitement sur téléphone portable, et convaincre un public qui ne se renseigne pas outre mesure sur l'actualité du jeu vidéo ne sera pas chose aisée. Effectivement, faire prendre connaissance d'un produit taillé pour le public de masse doit aussi passer par une communication de masse, chose difficile à atteindre dans le domaine du jeu vidéo, même avec les meilleures intentions du monde. Malgré tout, ces difficultés, ou du moins leur évocation sont partiellement bottées en touche par Hans Ippish, qui préfère rappeler les forces de sa proposition sans pour autant évoquer précisément les moyens mis en œuvre pour les faire connaître au plus grand monde. Mais l'ambition est incontestablement là, Intellivision voulant s'offrir le modèle ayant le même succès, et la même philosophie, qu'une certaine Wii. Nous aimons et respectons vraiment Nintendo. Sans eux, nous ne serions pas ici à créer l'Amico ! Ce qu'ils ont accompli avec la Wii est ce que nous visons. Vous avez raison, la Switch est sans doute la console la plus accessible (pour les joueurs occasionnels -ndr) aujourd'hui. Mais elle l'est nettement moins que ne l'était la Wii à l'époque. Excepté Mario Party, pourriez-vous me citer un jeu coop canapé auxquels vous pouvez jouer avec n'importe qui ? Super Smash Bros est génial, mais pourriez-vous y jouer avec vos parents ? Ou pensez-vous que votre grand-mère s'amuserait beaucoup à jouer à Mario Kart, au moins autant qu'elle s'amusait avec Wii Bowling ? Certainement pas. Mais vous pouvez retrouver ce type de fun avec Shark ! Shark !, Cornhole, Intellivision or Skiing. Et aussi, si vous voulez jouer à Mario Kart à 4 joueurs, cela vous coûtera 450€ pour la console, les manettes additionnelles et le jeu. L'Amico coûtera 279€, avec 6 jeux et deux manettes, et vous pouvez utiliser n'importe quel smartphone iOS ou Android comme contrôleur supplémentaire. Nous savons par nos groupes de tests que nous avons un produit unique qui offre une expérience de jeu qui n'est disponible sur aucune autre plate-forme. Toutes les personnes ayant pris en main l'Amico et ayant joué avec ou contre des amis sont tombées amoureuses du système. Nous nous assurerons que les gens aient une chance d'essayer l'Amico. - Hans Ippisch L'Amico Intellivision est donc une machine dont on ne peut que reconnaître le concept intéressant, à même de séduire le public par son principe. Du multijoueur, accessible à tous et la volonté de rendre l'expérience de jeu sociale et familiale sont des arguments plus que solides et louables. Mais au-delà de son concept qu'il faudrait être de mauvaise foi pour rejeter, difficile pour l'heure d'y voir un projet suffisamment puissant pour se hisser en tant que véritable alternative au marché déjà en place. L'offre est trop hybride, trop partagée entre la volonté de viser un public hermétique au jeu vidéo tout en s'adressant à celui qui ne s'y intéresse que de loin. Avec un marché mobile déjà plus que bien implanté et une Nintendo Switch déjà massivement rentrée dans les foyers comme « seule » console pour toute la famille, vendre une nouvelle machine au pour le même prix ou presque est un pari risqué, à plus forte raison lorsque les personnes susceptibles d'en prendre connaissance sont sans doute déjà équipées et satisfaites de leur produit. Finalement, une personne ayant perdu de l'intérêt pour le jeu vidéo aura-t-elle l'envie d'acheter à prix fort une machine pour sa seule accessibilité ? Au-delà de la nostalgie ou de l'engouement pour l'approche un peu rétro du jeu vidéo, l'Amico sera-t-elle suffisamment force d'innovation avec des jeux suffisamment attractifs pour séduire un large panel de consommateurs, même le plus désintéressé par le média ? Le marché existe sans doute, la machine a le potentiel d'avoir un certain succès, mais il lui faudra de nombreux efforts pour s'extirper de son statut de challenger dans lequel une concurrence rude cherchera à le faire rester. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 54 minutes sur jvcom
  • Days of Play : l'abonnement 12 mois au PlayStation Now à -30%

  • Les Days of Play sont de retour sur le PlayStation Store. C'est le moment de faire des affaires sur de nombreux titres PS4, mais aussi de découvrir le service de jeu par abonnement PlayStation Now au meilleur prix. Jusqu'au 17 juin prochain, l'abonnement 12 mois au PS Now ne vous coûtera en effet que 41.99€ au lieu de 59.99€, soit une réduction de 30%. Pour ce prix, vous aurez accès à un catalogue de plus de 700 jeux qui s'étoffe chaque mois en nouvelles références, parmi lesquelles les jeux les plus joués et les plus récompensés sur PS4. Le service vous permet, au choix, de streamer des centaines de jeux PS4, PS3 et PS2 depuis votre PS4 ou votre PC ; ou de télécharger plus de 300 jeux sur votre console. Dès ce mois-ci, les abonnés PS Now peuvent se perdre dans les souterrains hostiles de Metro Exodus, explorer l'univers réussi de Dishonored 2, ou encore faire chauffer la gomme dans NASCAR Heat 4. Vous l'aurez compris, il y en a pour tous les goûts que vous soyez passionné de jeux de tir, d'infiltration ou de sports mécaniques. Et si vous souhaitez tester le service avant de vous abonner, les nouveaux-venus bénéficient d'un essai gratuit de sept jours. L'abonnement 12 mois au PS Now à -30% Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 59 minutes sur jvcom
  • A Total War Saga : Troy dévoile du gameplay pour la première fois

  • SEGA et Creative Assembly nous ont récemment donné plus de nouvelles sur A Total War Saga : Troy. Une date de sortie avait été dévoilé, mais jusqu'alors, aucune séquence de gameplay n'était d'actualité... Au final, il n'aura pas fallu attendre longtemps pour pouvoir admirer les batailles en temps réel de cet épisode inspirées de la mythologie grecque. Le nouveau trailer permet en effet d'assister à un combat pour le contrôle de la légendaire ville de Troy, opposant les armées d'Hector et d'Achille. Nous apprenons alors que chaque faction aura ses propres spécificités et pourra faire appel à des unités spéciales (par exemple le Minotaure), pour des batailles où même les chefs des armées participeront à l'effort de guerre... A Total War Saga : Troy sortira le 13 août sur l'Epic Games Store et sera gratuit pendant 24h. Par la suite, le jeu sera commercialisé en août 2021 sur Steam. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 heures sur jvcom
  • Manette PS4 : Thrustmaster ESWAP Pro Controller en promotion

  • Darty offre une belle promotion de 37 % sur la manette Thrustmaster ESWAP PRO CONTROLLER soit un prix de 86,15€ au lieu de 169,99€. Promo Darty Thrustmaster Achetez Manette Thrustmaster ESWAP Pro Controller au prix de 86,15€ au lieu de 169,99€| sponsored=true L'excellente manette Thrumaster Eswap Pro Controller est arrivée assez tardivement dans le cycle de vie de la PS4, cependant son ergonomie et ses options poussées de personnalisation expliquent ce léger retard. Cette manette élite dispose de palettes et de boutons entièrement personnalisables à très haute sensibilité. Vous l'aurez compris, Thrustmaster a voulu mettre la personnalisation au coeur de sa manette avec enfin la possiblité de changer la disposition des touches ! Ainsi, vous pourrez modifier la disposition des joysticks de façon asymétrique. La rédaction a apprécié ce produit comme l'atteste la très bonne note de 17/20 accordée par notre expert hardware. oliveroidubocal Note 17/20 L’eSwap joue la carte de la modularité pour gagner en polyvalence et offre ce qui se fait de mieux en termes de confort, de contacteurs, de gâchettes, de sticks, de croix directionnelle et de support logiciel. Sauf que pour en profiter, il faut accepter de jouer en filaire et de payer le prix fort. Nous vous invitons à consulter le test complet | sponsored=true pour plus d'informations sur ce produit. Retrouvez l'ensemble des bons plans gaming sur jeuxvideo.com Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 heures sur jvcom
  • Final Fantasy XIV : Le Fan Festival 2020 est annulé à San Diego

  • Toujours en cours, la crise sanitaire causée par le coronavirus continue d'engendrer des retards et annulations dans l'industrie vidéoludique. Du côté de Final Fantasy XIV, c'est le Fan Festival nord-américain qui est cette fois touché. Censé se tenir les 6 et 7 novembre prochains à San Diego, le Fan Festival de Final Fantasy XIV | sponsored=false n'aura finalement pas lieu, pour cause de danger sanitaire. L'annonce fut émise par Naoki Yoshida, producteur et directeur du MMORPG dans un billet | sponsored=false. L'équipe souhaite toutefois proposer l'événement "à une date et dans une ville et site différents", possiblement durant la première moitié de l'année 2021. Une alternative en ligne est également envisagée. À notre plus grand regret, nous avons pris la décision d’annuler l’événement qui devait se tenir à San Diego au mois de novembre. Bien que nous poursuivions les préparatifs en nous adaptant aux circonstances, nous avons jugé qu’en l’état actuel des choses, il nous serait impossible de garantir la sécurité sanitaire des visiteurs, des intervenants et du personnel organisateur. J’en suis vraiment navré, et je présente mes excuses à tous ceux qui attendaient ce Fan Festival avec impatience. Cependant, même si l’événement prévu en novembre est annulé, cela ne signifie pas pour autant que nous avons abandonné l’idée d’organiser un Fan Festival en Amérique du Nord. À vrai dire, nous avons déjà commencé à œuvrer dans l’optique d’une nouvelle manifestation à une date et dans une ville et site différents, pour la première moitié de l’année 2021. À l’avenir, en raison des directives et recommandations sanitaires émises par les villes et pays et des limitations que cela pourrait imposer à la tenue d’événements comme les Fan Festival de FFXIV, nous réfléchissons aussi à la possibilité d’organiser ces événements sous d’autres formes, en ligne par exemple. Je vous tiendrai bien sûr informés dès que nous prendrons des décisions à ce sujet. Yoshida émet également quelques déclarations au sujet de la mise à jour 5.3 Reflections in Crystal. L'équipe de développement, actuellement à "90% de ses capacités habituelles" en raison du télétravail imposé, estime un retard de plus d'un mois au moins par rapport à la date initialement prévue du 16 juin. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 heures sur jvcom
  • Billet : “Pas besoin de quêtes ou d’objectifs annexes pour faire un bon open-world”

  • Créer un open-world passionnant où l’on ne s’ennuie pas, y a rien à faire, c’est un sacré défi. Parce que la nature même de monde ouvert suppose que le joueur a le droit d’aller où bon lui semble à tout moment. Et donc, que c’est en grande partie sur lui que repose le rythme. S’il tombe sur un truc passionnant, tant mieux, sinon, tant pis. Tout ça est bien sûr lié à la manière dont les développeurs nous guident dans l’espace de jeu (c’était l’objet d’un précédent billet) mais surtout à ce qu’ils choisissent de mettre à l’intérieur : les quêtes et objectifs annexes. Et si on s’en débarrassait ? Débat et Opinion Cet article entrant dans la rubrique "Débat et opinion", il est par nature subjectif. L'avis de l'auteur est personnel et n'est pas représentatif de celui du reste de la rédaction de Jeuxvideo.com. L’idée m’est venu à l’esprit pendant mes heures sur Mafia II : Definitive Edition, remaster du second épisode de la série sorti tout récemment. Et devinez quoi : le jeu ne contient aucune quête ou objectif annexe. Bon d’accord, il y a quand même les magazines Playboy et les affiches Wanted à récupérer. Mais ils sont tellement peu intrusifs (pas de compteur pour vous dire où vous en êtes, pas d’emplacement sur la carte et un trophée pour seule récompense) qu’on peut se permettre de les ignorer ici. Je l’admets, je pense préférer les aventures linéaires aux open-world (on parlera du cas Breath of the Wild dans quelques lignes). J’aime leur manière d’aller à l’essentiel, de faire vivre les phases de gameplay et les étapes narratives dans un ordre scrupuleusement établi à l’avance, et aussi leur rythme, souvent beaucoup plus soutenu et maîtrisé que dans un open-world (on y reviendra plus tard aussi). Mafia II : Definitive Edition m’a donné tout ça, en plus d’ajouter un soupçon de liberté qui marche très bien. Parce que oui, c’est toujours rigolo de conduire n’importe comment dans les rues d’une métropole pour échapper à la Police. Ou de s’arrêter sur le retour d’une mission pour observer la mer ou le soleil couchant. Bref, c’est chouette d’avoir la possibilité de faire ce que l’on veut. Mais c’est aussi super de savoir que suivre “seulement” la quête principale ne nous fera pas rater la moitié du jeu. Ne pas avoir d'objectifs annexes, c’est certes une vision du monde ouvert résolument old-school. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de pouvoir de nouveau y goûter aujourd’hui. Logique industrielle Car depuis l'avènement du genre dans les années 2010, l’open-world est entré dans une logique industrielle. Faire toujours plus gros, avec toujours plus de points d’intérêts et toujours plus de trucs à faire. Ce genre d’ambition - ou plutôt de surenchère - a de bons côtés. Elle repousse les limites du monde ouvert et stimule la concurrence. Mais elle fait surtout perdre de vue l’essentiel (ou du moins ce qui est défini comme tel par le jeu). “Pourquoi est-ce que je suis dans cette région déjà ?”, “Où est la trame principale parmi toutes ces quêtes ?”. Voilà le genre de choses que je me suis demandé dans AC : Origins ou Red Dead II. Et la chose est encore plus dommageable dans The Witcher 3, où Geralt est censé retrouver Ciri le plus vite possible. Ici, les actions du joueur ne reflètent pas du tout cette urgence. Le monde est trop beau, trop vaste et trop insistant avec son contenu - les nombreux points d’interrogation - pour que le joueur ne s'y balade pas. Et c’est un peu dommage. Ça ne fait pas du titre de CD Projekt Red un mauvais jeu - très loin de là même - mais un jeu moins puissant. Si pour le cinéma, on dit souvent “show but don’t tell” (montre mais ne raconte pas), le jeu vidéo devrait s’attacher à la règle “fait vivre mais ne raconte pas”. Suivre le rythme Outre ce genre de dissonance ludonarrative, la taille grandissante et le nombre de quêtes annexes rendent certains open-world particulièrement compliqués à rythmer et à baliser. Tout simplement parce que les joueurs peuvent faire tout et n’importe quoi et sont sans cesse appelés par d’autres activités. Lors d’une conférence à la GDC 2020, le développeur indépendant Adam Robinson-Yu expliquait les trucs et astuces qu’il a mis en place dans A Short Hike, petit monde ouvert tout mignon. Il voulait entre autres que les joueurs tombent dès la première zone sur la Pelle, qui permet - sans blague - de creuser un peu partout. Mais il voulait aussi que cette découverte donne l’impression d’être faite par hasard. Il a alors placé le même item à différents endroits pour être certain que l’on tombe dessus à un moment ou un autre au début de l’aventure. Il s’agit de quelque chose d’important niveau rythme (nouvelle mécanique) et plaisir de jeu (une découverte qui semble inopinée). Mais c’est quelque chose de bien plus compliqué à faire quand des dizaines de points d’intérêts demandent votre attention dans un espace de jeu gigantesque. En 2017, Breath of the Wild a pris le problème à l’envers en donnant dès le départ tous les outils du jeu au joueur. Et on peut d’ailleurs voir le jeu tout entier comme une longue succession de quêtes annexes. L’objectif principal est clairement identifié dès le départ : tuer Ganon au centre de la carte. Tout le reste (Sanctuaires, Donjons, etc) permet d’avoir plus de chances face au boss. Au final, soit comme dans Mafia II, on enlève toutes les quêtes annexes pour privilégier la trame principale. Soit on fait un jeu avec uniquement des objectifs secondaires, comme le dernier Zelda. La réponse pour un bon open-world - de manière très subjective - semble donc être quitte ou double. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 heures sur jvcom
  • Les sorties du 5 juin : 51 Worldwide Games, The Outer Worlds, Command & Conquer Remastered Collection...

  • Comme chaque matin, nous vous proposons de retrouver ici, les jeux vidéo qui sortiront dans la journée, que ce soit sur vos PC, consoles de salon, ou sur consoles portables. * 51 Worldwide Games - - Développeur/Éditeur : Nintendo 51 Worldwide Games est une compilation de 51 jeux de plateaux très connus. Certains titres sont multijoueurs et offrent la possibilité à 4 joueurs de s'affronter en mode sans fil local. D'autres peuvent se jouer en multijoueur en ligne. Acheter sur Nintendo Switch (Fnac) * The Outer Worlds - - Développeur/Éditeur : Private Division / Obsidian The Outer Worlds est un RPG à la première personne développé par Obsidian. Dans ce jeu, vous vous réveillez après avoir hiberné dans un vaisseau spatial en direction de Halcyon, la colonie terrienne la plus reculée de la galaxie. Acheter sur Nintendo Switch (Amazon) * Command & Conquer Remastered Collection - - Développeur/Éditeur : Petroglyph Games / Electronic Arts Command & Conquer Remastered Collection est un jeu développé par Lemon Sky et Petroglyph Games et édité par Electronics Art. C'est un remaster de Command & Conquer, RTS (Stratégie en Temps Réel). Il bénéficie de graphismes en 4k et d'une BO remasterisée. Acheter sur PC (Steam) * Les Sims 4 : Écologie - - Développeur/Éditeur : Maxis / Electronic Arts Les Sims 4 arbore une nouvelle extension nommée Écologie. Celle-ci vous emmènera du coté d'Evergreen Harbor, une ville composée de citoyens 100% écolo. À vous alors de devenir un protecteur de l'environnement, en utilisant de nouvelles énergies, en recyclant vos meubles... Acheter sur Xbox ONE (Microsoft Store) * Rigid Force Redux - - Développeur/Éditeur : com8com1 / Headup Rigid Force Redux est un shoot'em up 3D. Le joueur, à bord de son vaisseau, sera équipé d'un arsenal évolutif et devra faire attention aux nombreux ennemis et milliers de vaisseaux adversaires qui se dressent devant vous. Acheter sur Xbox ONE (Microsoft Store) * We Were Here Together - - Développeur/Éditeur : Total Mayhem Games We Were Here Together est un jeu d'aventure en coopération développé et édité par Total Mayhem Games. Il s'agit du troisième épisode de la saga de jeu We Were Here, dans laquelle vous et votre coéquipier devez résoudre énigmes et puzzles pour vous sauver vous et votre expédition. Acheter sur Xbox ONE (Microsoft Store) Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 heures sur jvcom
  • Les infos qu'il ne fallait pas manquer hier : PS5, Xbox Store, PC Gaming Show...

  • La rédaction vous propose de faire un petit tour d'horizon des news les plus importantes du 4 juin : * PS5 - Le SSD de la console a contribué à concevoir l'Unreal Engine 5 : Le choix de la PlayStation 5 pour présenter la démo en temps réel de l'Unreal Engine 5 n'a pas été fait au hasard. Selon les développeurs, le SSD de la PlayStation 5 aurait même contribué à concevoir ce tout nouveau moteur. Après Tim Sweeney donc, c'est au tour de Nick Penwarden... (Lire la suite) * Xbox Store : les premières images d'une refonte font surface : La semaine dernière, le site Windows Central découvrait une curieuse application en bêta nommée Mercury. Derrière ce nom se cache une nouvelle version du Xbox Store, présentant une interface retravaillée. Les sites Wincommunity et Windows Central ont pu y accéder avant l'heure... (Lire la suite) * Le PC Gaming Show et le Future Games Show reportés au 13 juin : Alors qu'ils devaient avoir lieu ce samedi 6 juin, le PC Gaming Show et le Future Games Show se dérouleront finalement le 13 juin. Dans les deux cas, les organisateurs, à savoir les médias anglo-saxons PC Gamer et GamesRadar, affichent leur solidarité envers le mouvement Black Lives Matter. (Lire la suite) * The Pokémon Company fait don de 100 000 dollars au mouvement Black Lives Matter, et 100 000 dollars à la NAACP : Suivant les traces de Square Enix ou encore d'EA, The Pokémon Company a mis la main à la poche pour encourager le mouvement Black Lives Matter et l'organisation NAACP. Les soutiens se multiplient après le décès de George Floyd... (Lire la suite) * Borderlands 3 reporte la sortie de l'Élimination à la Brèche des Gardiens : Les joueurs de Borderlands 3 devront patienter avant de pouvoir se lancer dans le défi de l'Élimination à la Brèche des Gardiens. 2K vient tout juste d'annoncer son report. Les studios et éditeurs de la sphère vidéoludique continuent de prendre position pour le mouvement Black Lives Matter. (Lire la suite) Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 2 heures sur jvcom
  • La Xbox One X Cyberpunk 2077 disponible à 299,99 €

  • Annoncée pour le mois de juin, la Xbox One X 1To (1000 Go) édition limitée Cyberpunk 2077 est aujourd'hui disponible à l'achat. Le pack contient une Xbox One X 1To Edition Spéciale Cyberpunk 2077, le jeu, 1 mois d’essai au Xbox Game Pass Ultimate, une manette sans fil Xbox One, un Câble HDMI et des Piles LR6. Il est proposé au prix de 299,99 €, directement sur le store de Microsoft | sponsored=false, ou parmi les revendeurs listés | sponsored=false par le constructeur. Rappelons que ce modèle est limité à 45 000 exemplaires dans le monde, et qu'il sera la dernière édition exclusive de la console. Acheter la console Xbox One X 1 To – Cyberpunk 2077 Édition limitée sur le site de Microsoft Cyberpunk 2077 | sponsored=false sortira le 17 septembre 2020 sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Stadia. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 3 heures sur jvcom
  • Promo Xbox : Xbox One S All Digital + 3 jeux + Xbox Live Gold à 149,99€

  • Cdiscount lance une promotion très agressive sur la Xbox One S All Access avec un prix de 149,99€ au lieu de 229,99€. Promo Cdiscount : Xbox One S All Access Achetez Xbox One S All Digital + 3 jeux + 1 mois abonnement Xbox Live Gold à 149,99€ au lieu de 299,99€ chez Cdiscount | sponsored=true La Xbox One S All Digital est une console sans lecteur optique qui mise tout sur le dématérialisé. Par le biais de ce modèle, Microsoft voulait commercialiser une console avec un tarif très bas et se recentrer sur le service. La Xbox One All Access est taillée pour profiter pleinement du Xbox Live gold et du Game Pass, très appréciés des joueurs de la marque de Redmond. Dans cette offre très intéressante, le pack Xbox All Digital contient la console intégrant directement dans son disque dur trois jeux et un abonnement de 1 mois au Xbox live gold. Les 3 jeux sont Fortnite | sponsored=true, Sea of Thieves | sponsored=true et Minecraft | sponsored=true. A qui s'adresse cette offre ? Il est clair que les personnes attendant la next gen ne se rueront pas sur ce pack promo malgré son prix très attractif. Cependant, les jeunes parents, les novices de l'univers gaming, les personnes jouant occasionnellement aux jeux vidéo trouveront ici une console équilibrée, au prix accessible et donc une parfaite porte d'entrée pour débuter dans l'univers des jeux vidéo. Retrouvez l'ensemble des bons plans gaming sur jeuxvideo.com Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 3 heures sur jvcom
  • Microsoft Flight Simulator : Nouvelles images et alpha v4 en approche

  • L'alpha v3 de Microsoft Flight Simulator est sur le point de s'achever. Comme chaque semaine, les testeurs de la simulation de vol mettent en ligne leurs plus beaux clichés. Asobo partage sa dernière mise à jour de l'alpha 3, toujours en cours. Le reste du planning est déjà en partie connu : L'alpha V4 sortira officiellement la semaine prochaine, le 11 juin. La V5 est quant à elle attendue pour la fin du mois. Rappelons que la bêta fermée ouvrira ses portes mi-juillet. Les conditions d'accès attendent encore d'être précisées. Microsoft Flight Simulator | sponsored=false est prévu pour 2020 sur PC et Xbox One. À lire également : * Microsoft Flight Simulator : les configurations nécessaire, recommandée et optimale sont en ligne * Notre preview de Microsoft Flight Simulator Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 3 heures sur jvcom
  • Le festival Guerrilla Collective est bien entendu décalé lui aussi

  • Admettez que cela aurait fait mauvais genre d'être le seul événement du mois de juin à ne pas prendre du recul en vertu du grand élan de solidarité envers le mouvement Black Lives Matter, manifestation contre le racisme qui a éclaté la semaine passée aux États-Unis après la mort de George Floyd, noir américain tué par un policier dans le cadre de son arrestation. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 3 heures sur gamekult
  • VVVtunia sera publié en Europe sous le nom Neptunia Virtual Stars

  • En novembre dernier, afin de célébrer les dix de la licence Neptunia et les 25 ans d'Idea Factory, Compile Heart annonçait VVVtunia, un action-RPG prenant la forme d'un spin-off de la célèbre licence. D'abord uniquement prévu pour le Japon, le titre s'exportera en Europe et Amérique du Nord sous un autre nom. En Europe, VVVtunia devient Neptunia Virtual Stars | sponsored=false, et sera publié sur PlayStation 4 au cours de l'année 2021. Au Japon, il est attendu le 6 août prochain. Lors de cette aventure, les joueurs seront conviés à délivrer la planète EMO des agissements du groupe Anti. La mission est confiée à un groupe d'idols nommé Mewtral et aux déesses Noire, Vert, Blanc et Neptune, qui répondent au signal de détresse de Fair, la déesse virtuelle et leader de la planète. Le titre proposera en outre de la danse, de la personnalisation de personnages, du combat, mais également une dimension shooter. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 3 heures sur jvcom
  • [MàJ] Genshin Impact date sa dernière bêta fermée, les inscriptions sont ouvertes

  • Le studio miHoYo travaille actuellement sur un nouveau RPG baptisé Genshin Impact. Avec ses dizaines de personnages jouables et son monde ouvert, le titre s'est laissé testé lors de deux phases de bêta fermée. Une dernière sera inaugurée sur Playstation 4, PC, iOS et Android au troisième trimestre 2020. miHoYo annonce que la dernière phase de bêta fermée de Genshin Impact se tiendra au mois de juillet. Il est toujours possible de vous inscrire via le site officiel du jeu. Les joueurs peuvent dès à présent s’inscrire afin de participer à cette ultime phase de bêta via le site officiel du jeu | sponsored=false. Celle-ci introduira le mode coopératif en crossplay, permettant aux utilisateurs de chaque plateforme de faire équipe et de terrasser des ennemis ensemble. Hugh Tsai, producteur du jeu, déclare dans un communiqué de presse : Nous prévoyons de mettre en œuvre certains changements et optimisations dans la version finale de la bêta fermée en fonction de ce que nous avons entendu et appris. Le mode coopératif multiplateforme est un élément important de Genshin Impact, et il sera au cœur de l’expérience finale de la bêta fermée. Nous sommes très heureux de voir comment les joueurs réagissent au gameplay axé sur l’équipe. Genshin Impact est un action RPG en monde ouvert plantant son cadre dans l'univers magique de Teyvat. Tandis que la terre se divise pour sombrer dans la corruption et la cupidité, les joueurs seront invités à réaliser des quêtes épiques. Genshin Impact | sponsored=false est prévu pour Playstation 4, PC, iOS et Android en 2020. Une version Switch est également annoncée, sans fenêtre de sortie. Via Gematsu. Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 4 heures sur jvcom
  • The Guerrilla Collective est reporté au 13 juin

  • Collectif inédit, The Guerrilla Collective convie studios, éditeurs et médias autour d'un événement commun de trois jours animé par Greg Miller (Kinda Funny). La programmation, censée débuter demain, le 6 juin 2020 à 19h00, est finalement retardée. En soutien aux dernières manifestations contre le racisme et les violences policières, la présentation des jeux indépendants de The Guerrilla Collective débutera finalement le 13 juin pour s'achever le 15 juin prochain. Un live spécialement créé pour encourager le mouvement Black Lives Matter se tiendra toutefois le 7 juin, mettant en vedette les créateurs et protagonistes noirs de l'industrie vidéoludique. Nous reconnaissons que le moment est venu de passer à l’action et de faire entendre les voix qui réclament justice et changement. Nous sommes unis pour le changement, pour la justice et pour soutenir Black Lives Matter. Nous annonçons ici que notre événement aura lieu les 13, 14 et 15 juin. Nous préparons une diffusion en direct pour le 7 juin afin de mettre en valeur les voix noires de notre industrie, consacrée exclusivement à la présentation de jeux créés par des développeurs noirs, de titres mettant en vedette des protagonistes noirs et de conversations avec ces créateurs. Nous aurons plus de détails à vous communiquer sous peu. Produit par Media Indie Exchange (The Mix) en partenariat avec Kinda Funny Games Showcase, The Guerrilla Collective laissera la parole à une large liste de studios, incluant 11 bit studios (This War of Mine | sponsored=false), Raw Fury (Atomicrops | sponsored=false), Za/Um (Disco Elysium | sponsored=false) ou encore Sega of America. Cette annonce succède au report du PC Gaming Show et du Future Games Show, organisés par PC Gamer et GamesRadar, qui se dérouleront eux aussi le 13 juin. Vous aimerez également : * The Guerrilla Collective : Un événement d'annonces sur Twitch du 6 au 8 juin | sponsored=false * The Guerrilla Collective : 14 sociétés s'ajoutent au programme | sponsored=false * Paradox Interactive ne participera pas à la Guerrilla Collective et décale le Paradox Insider | sponsored=false * Le PC Gaming Show et le Future Games Show reportés au 13 juin | sponsored=false Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 4 heures sur jvcom

jeudi 4 juin

  • F1 2020 : une vidéo hommage à Michael Schumacher

  • La dernière bande-annonce en date de F1 2020 revient sur la glorieuse carrière de Michael Schumacher, toujours actuel détenteur du record de nombre de titres pour un pilote de Formule 1 avec sept couronnes. Est-il besoin de le rappeler, cette réactualisation de la simu auto de Codemasters rendra hommage au Baron Rouge par le biais de nombreuses éditions. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 18 heures sur gamekult
  • Après le report de la saison 4, Call of Duty entend sanctionner les comportements racistes

  • Au vu de la situation actuelle, Infinity Ward comme Activision n'entendent pas rester les bras croisés face aux dérives racistes qui ont cours sur les serveurs de Call of Duty : Modern Warfare, de hauts lieux de tolérance et de respect entre joueurs comme chacun sait. Le studio californien si dit prêt à durcir les sanctions à l'encontre des signalements, estimant qu'il "était nécessaire de faire un meilleur boulot" sur le sujet. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 0 heures sur gamekult
  • Le PC Gaming Show 2020 et le Future Games Show 2020 repoussés à leur tour

  • L'agenda jeu vidéo de ce mois de juin continue de s'ajuster à l'actualité et aux mouvements de protestation. Comme d'autres acteurs du jeu vidéo, le groupe Future Publishing a pris la décision de reporter ses événements typés "E3 2020" au regard de la situation aux Etats-Unis et dans le reste du monde. En conséquence, le double segment PC Gaming Show 2020 / Future Games Show 2020 n'aura finalement pas lieu ce samedi 6 juin, mais le 13 juin prochain. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 1 jour sur gamekult

mercredi 3 juin

  • New World - Les objets dans New World

  • Amazon Game Studios nous propose un nouvel article pour présenter les différents objets que l'on pourra trouver et fabriquer sur Aeternum. Entre nourritures, potions, teintures, armes et autres talismans, une grande variété d'objets vont venir enrichir le gameplay et l'expérience de jeu. Lire la suite sur jeuxonline
  • Il y a 1 jour sur jeuxonline
  • Project CARS 3 se dévoile en vidéo et sortira cet été

  • Une bande-annonce qui semble avoir été dévoilée un peu avant l'heure par la chaîne PlayStation vient d'officialiser l'existence de Project CARS 3. Le nouvel opus de Slightly Mad Studios, toujours publié par Bandai Namco malgré le rachat du studio britannique par l'écurie Codemasters en novembre dernier, est même attendu pour une sortie pas plus tard que cet été sur PS4, Xbox One et PC. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 1 jour sur gamekult
  • Test - Valorant est plein de bonnes intentions, mais il n'est pas encore prêt

  • Il n'aura fallu que deux mois de bêta à Valorant pour accaparer l'attention de millions d'utilisateurs sur Twitch (pour la plupart désireux de gratter une clé d'accès) et inciter des joueurs professionnels à abandonner CS:GO ou Overwatch pour investir le FPS compétitif de Riot, qui se targue d'avoir battu des records d'audience en si peu de temps. A l'heure où certains passent des années en accès anticipé, il faut avouer que c'est surprenant. Et pourtant le jeu de tir de l'éditeur américain s'est officiellement lancé le 2 juin dernier, pour tous et gratuitement. La mise à jour 1.0 appliquée, il était temps pour nous de voir ce que la version "définitive" du jeu avait dans le bide. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 1 jour sur gamekult
  • Les promos Days of Play se poursuivent sur le PS Store

  • Dans la foulée des réductions en boutiques, Sony poursuit sa campagne de promotions du printemps avec à présent des baisses de prix sur de nombreux jeux en téléchargement. La période des Days of Play se conclura d'ici au 17 juin, l'occasion de compléter sa bibliothèque avec le dernier FIFA 20, bradé à 9,99 €, ou pourquoi pas Resident Evil 3 Remake à 39,99 €. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 1 jour sur gamekult
  • Privé de Kerbal Space Program 2, Star Theory Games a bien fermé ses portes

  • Les circonstances parfois brumeuses entourant le développement de Kerbal Space Program 2 sont désormais un peu plus claires grâce à une enquête publiée par Jason Schreier sur Bloomberg. Comme on pouvait le deviner, le studio Star Theory Games a bel et bien fermé ses portes et ce quelques mois après que Take-Two Interactive a décidé de lui retirer le développement de la simulation spatiale dans des circonstances peu glorieuses. Lire la suite sur gamekult
  • Il y a 1 jour sur gamekult