41 articles depuis ce matin

Titres les plus populaires

Filtres

dimanche 5 juillet

  • Star Wars : Squadrons - le HUD et les éléments de personnalisation pourront être désactivés

  • IGN Japan a pu s'entretenir avec Ian S. Frazier, directeur créatif de Star Wars : Squadrons. L'occasion de revenir sur la volonté des développeurs de donner aux joueurs le choix de l'expérience qu'ils recherchent. Pour se différencier des autres en mode multijoueur, Star Wars : Squadrons permettra de personnaliser l'extérieur de son vaisseau, son pilote et son cockpit (hologrammes, figurines...). Tous ces éléments ont été pensés pour être crédibles dans l'univers Star Wars, mais les joueurs en quête d'une expérience plus "authentique" pourront s'en passer, comme l'explique Ian S. Frazier : Certains joueurs ne voudront pas avoir affaire à tout ça. Que ça soit crédible ou pas n'a pas d'importance, ils veulent juste que tout soit exactement comme ils l'ont vu dans les films, ni plus ni moins, et on comprend totalement ça. C'est pourquoi il y a une option dans le jeu pour cacher tout ce qui est cosmétique. Vous activez ça et tout d'un coup, si vous voulez mettre un décal de course ou un quelconque élément de personnalisation sur votre TIE Fighter, vous le verrez, mais tout le monde va apparaître comme un TIE Fighter classique à vos yeux. De même, les pilotes qui souhaitent une expérience plus immersive pourront se débarrasser des éléments composant le HUD et se reposer uniquement sur les informations fournies par les instruments du cockpit grâce au mode "hardcore" : Quand vous débutez l'histoire, on vous demande si vous voulez l'expérience de base - que la plupart des joueurs choisiront - ou le mode hardcore, qui se débarrasse d'une partie de l'interface qui vous aide normalement à vous repérer dans l'espace, ce qui vous oblige à lire les infos dans le cockpit. Pour les néophytes du genre, on s'attend à ce qu'ils jouent en mode standard, et pour ceux qui ont une tonne d'expérience en simulation de vol, ils pourront essayer ça. D'autres mécaniques de jeu seront également réglables. Ian S. Frazier évoque le système de gestion de la puissance, qui permet d'optimiser l'énergie pour les moteurs, les armes et les boucliers : Par défaut, nous gardons tout cela plutôt simple. Si j'appuie sur un bouton, je vais instantanément mettre le système choisi au max. Nos joueurs les plus avancés peuvent gérer de manière plus précise, et individuellement répartir des fractions de puissance d'un système à l'autre. Mais ce n'est pas un style de jeu que l'on impose au joueur moyen. Jouable de manière traditionnelle ou en VR, Star Wars : Squadrons sera pour rappel compatible avec les joysticks et les HOTAS. En plus des modes multijoueur en 5vs5, il proposera également une campagne solo située après les évènements du film Le Retour du Jedi. Sortie prévue le 2 octobre prochain sur PC, PS4 et Xbox One au prix de 39,99€. À lire également : * Star Wars : Squadrons dévoile ses configurations PC, avec et sans VR * Star Wars : Squadrons se jouera uniquement en vue subjective, le directeur créatif s'explique Source : IGN Lire la suite sur jvcom
  • Il y a 6 heures sur jvcom

samedi 4 juillet

vendredi 3 juillet